Sélectionner une page

Gestion de projet

Entre fiction et réalité

La gestion de projets est selon moi la clé de voute d’un projet. Ce n’est pas un poste de hiérarchie mais de soutiens au service du projet. Cette conclusion m’est venu après de nombreuses collaborations parmi lesquelles les chefs de projets que je cotôyais n’étais pas intéressé par l’équipe du projet qu’ils encadraient, encore moins par les métiers mais uniquement par les chiffres et les tableaux. L’erreur ne venait jamais d’eux mais il fallait trouver un fautif, l’équipe n’est d’ailleurs pas une équipe mais un groupe de professionnels indépendants.  Je n’ai d’ailleurs quasiment jamais eu de contact avec mes différents chefs de projet et pour la plupart, je ne les ai même jamais vu ce qui me semblait inimaginable avant de le vivre ! Comment peut-on gérer un projet sans connaître son équipe, s’intéresser aux métiers que l’on encadre ? Évidemment, aucun des projets gérés de cette manière n’a vu le jour, en temps et en heure, et aucun membre de l’équipe n’a été heureux de travailler dessus. Ce qui, là encore, m’avait semblé inimaginable avant de le vivre. Alors, on m’a répondu « tu sais Mélanie, dans la vie on fait pas toujours ce qu’on aime. Puis ça prend du temps d’apprendre le métiers des autres, on s’en sort très bien comme ça depuis 20 ans on va pas changer maintenant. » 

Pour moi la qualité d’un projet n’est pas de la responsabilité de la bonne application de la théorie, mais de la capacité du chef de projet à s’adapter à l’évolution et aux obstacles rencontrés. En tant que chef de projet je me sens pleinement responsable du projet que j’encadre et de son bon déroulement jusqu’à sa livraison ainsi que du bien-être de l’équipe que j’encadre. Mais la gestion de projet, c’est aussi l’innovation. On ne peut pas avoir peur de changer, évoluer et s’adapter au monde. C’est vrai, c’est du travail mais c’est fondammental dans notre société. 

Je vous propose un petit document à télécharger pour réfléchir avec moi aux qualités d’un chef de projet. J’en donne 10 qui me semblent importantes. Mais ce qui me semble le plus important avant tout, c’est de croire en ce que l’on fait et d’aimer son travail. Parce que oui c’est possible et c’est même mieux !